Tremblay Fraternité 1914 – 2014

Le nom de cinq Poilus de Tremblay gravé sur l’Anneau de la Mémoire

L’Anneau de la Mémoire, monument conçu par l’architecte Philippe Prost, est situé à Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais), à côté de la nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette, située sur la colline du même nom où se sont déroulés des combats entre octobre 1914 et octobre 1915, et où reposent plus de 40 000 soldats.

Inauguré le 11 novembre dernier par le président de la République, il rassemble le nom des 580 000 hommes tués dans le Nord et le Pas-de-Calais durant le premier conflit mondial, présentés par ordre alphabétique, sans distinction de nationalités, de races, de religions.

Le nom de cinq des poilus de Tremblay est inscrit sur ce monument. Il s’agit d’André Alexandre Dutaillis, né le 7 janvier 1893 à Tremblay-lès-Gonesse, aujourd’hui Tremblay-en-France (Seine-et-Oise, aujourd’hui Seine-Saint-Denis) et mort le 10 mai 1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais), de Stanislas Julien Duval, né le 3 juin 1894 à Tremblay-lès-Gonesse, aujourd’hui Tremblay-en-France (Seine-et-Oise, aujourd’hui Seine-Saint-Denis) et mort le  24 décembre 1914 à Aix-Noulette (Pas-de-Calais), d’Alfred Alexandre Evrard, né le 20 août 1889 à Tremblay-lès-Gonesse, aujourd’hui Tremblay-en-France (Seine-et-Oise, aujourd’hui Seine-Saint-Denis) et mort le 10 février 1915 à Carency (Pas-de-Calais), de Philibert Jeault, né le 25 janvier 1874 à Saint-Hilaire-Fontaine (Nièvre) et mort le 27 juin 1915 à Cabaret Rouge, Souchez (Pas-de-Calais) et de Louis Henri Renard, né le 22 janvier 1874 à Tremblay, aujourd’hui Tremblay-en-France (Seine-et-Oise, aujourd’hui Seine-Saint-Denis) et mort le 10 mai 1915 à Arras (Pas-de-Calais).