Tremblay Fraternité 1914 – 2014

Paul Ismar DUQUENNE

Paul Ismar DUQUENNE est né le 17 novembre 1876 à Grandcourt (Somme), fils de François Rémi, journalier et de Céline Delaporte. Une sœur, Clémence Elisabeth est née en 1874 du premier mariage de François. Huit autres enfants naissent au sein du foyer.

Paul exerce le métier de journalier lorsqu’il est recruté avec la classe 1896 au bureau de Péronne (Somme). Il rejoint le 30 novembre 1897 le 4e Bataillon d’Infanterie légère d’Afrique, en tant que chasseur de 2e classe et prend part à la campagne en Tunisie jusqu’en octobre 1898. Positionné dans la réserve, il se voit accorder un certificat de bonne conduite.

Il épouse le 16 février 1901 à Bonneuil-les-Eaux (Oise), Marie Elise Simon. Un enfant, Raymond Rémi Jean Baptiste, naît de leur union, en décembre 1901. Ensemble, ils demeurent au Petit-Tremblay à la veille de la Première Guerre mondiale.

Rappelé à l’activité par la mobilisation générale du 1er août 1914, il est affecté au sein du 11e Régiment d’Infanterie Territoriale, comme soldat de 2e classe. Il est tué à l’ennemi le 8 novembre 1914 à Nieuport (Belgique) à l’âge de 38 ans.

La transcription de son décès précise que « son corps est resté entre les mains de l’ennemi ».

Il est décoré de la Médaille militaire, à titre posthume.

Son nom est inscrit sur les monuments aux morts érigés à Tremblay en 1920 et 2014 et sur celui de Bonneuil-les-Eaux (Oise).

Le Petit-Tremblay, où demeurent Paul Duquenne et sa famille (cliché pris vers 1920).

Le Petit-Tremblay, où demeurent Paul Duquenne et sa famille (cliché pris vers 1920).

Sources : Archives départementales de la Somme, commune de Grandcourt, état civil 1860-1882 (5MI D82), registres matricules 1896 (1R 887), Archives départementales de l’Oise, commune de Bonneuil-les-Eaux, état civil 1894-1903 (3E 82/22), Archives communales de Tremblay-en-France, 1913-1917 (1E 24), recensement de la population 1881-1921 (1F2 1-2), Service historique de la Défense, fichier des « Morts pour la France ».