Tremblay Fraternité 1914 – 2014

Philibert JEAULT

Philibert JEAULT est né le 25 janvier 1874 à Saint-Hilaire-Fontaine (Nièvre), fils de Claude, journalier et de Marie Noël.

Recruté avec la classe 1894 au bureau de Melun (Seine-et-Marne), il est incorporé le 12 novembre 1895 au 31e Régiment d’Infanterie, jusqu’au 22 septembre 1896 et se voit accorder un certificat de bonne conduite.

Il épouse le 17 janvier 1900 à Melun, Marie Lacoste. Trois enfants naissent de leur union, Marie en 1896, Paul Joseph en 1900 et Lucien André en 1909. Exerçant le métier de chauffeur mécanicien et venu à Tremblay pour travailler à la construction de la ligne de chemin de fer d’Aulnay-sous-Bois à Rivecourt, il demeure place du Petit-Tremblay à la veille de la Première Guerre mondiale.

Rappelé à l’activité par la mobilisation générale du 1er août 1914, il est affecté au sein du 231e Régiment d’Infanterie. Soldat de 2e classe, il est tué à l’ennemi le 27 juin 1915 au lieu-dit Le Cabaret Rouge, à Souchez (Pas-de-Calais) à l’âge de 41 ans.

Il est inhumé au cimetière de Tremblay (concession n°492 C14, puis nouveau carré militaire en 2014) et son nom est inscrit sur les monuments aux morts érigés à Tremblay en 1920 et 2014 et sur l’Anneau de la Mémoire à Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais).

Philibert Jeault pose (premier en partant de la droite) sur la locomotive qu’il conduit, près de Melun, vers 1900.

Philibert Jeault pose (premier en partant de la droite) sur la locomotive qu’il conduit, près de Melun, vers 1900.

La construction de la ligne de chemin de fer d’Aulnay-sous-Bois à Rivecourt, à laquelle participe Philibert Jeault, vers 1913-1914.

La construction de la ligne de chemin de fer d’Aulnay-sous-Bois à Rivecourt, à laquelle participe Philibert Jeault, vers 1913-1914.

Sources : Archives départementales de la Nièvre, état civil 1863-1882 (2 Mi EC 450), Archives départementales de Seine-et-Marne, registres matricules 1894 (2MI 922), Archives communales de Tremblay-en-France, état civil 1913-1917 (1E 24), recensement de la population 1881-1921 (1F2 1-2), Service historique de la Défense, fichier des « Morts pour la France ».